Permettez-moi de me présenter: mon nom est Pandemrix

Permettez-moi de me présenter: mon nom est Pandemrix Screenshot: die keltischen Druiden

Permettez-moi de me présenter: je m'appelle Pandemrix et non malheureusement, je ne suis pas un personnage de la célèbre bande dessinée "Astérix et Obélix". Honnêtement, je préférerais l'être, car mon nom pourrait être ainsi associé au rire et au divertissement.

Deutsche Version

Je suis un vaccin, un vaccin contre la grippe, fabriqué par le géant pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK). J'ai été lancé pendant la saison de la grippe 2009/2010 et je visais à protéger les gens contre la grippe porcine (H1N1), qui fut à l'époque considérée comme une menace majeure pour l'humanité.

Le désormais tristement célèbre Christian Drosten était déjà particulièrement actif à cette période pendant laquelle il m'a vigoureusement promu, moi, votre serviteur au nom bouffi d'orgueil, Pandemrix.

À cause du danger présumé, l'OMS fixa fin avril 2009 l'alerte pandémique au niveau d'alerte 6, au niveau le plus élevé; elle déclara 14 mois plus tard, en août 2010, que la phase pandémique était terminée et fit le point: le nombre de décès dus à la grippe porcine s'élevait à 226 en Allemagne, 323 en France et à 17.171 dans le monde. En comparaison: en Allemagne, environ 2.600 personnes meurent chaque jour et 18.000 chaque semaine en moyenne.

L'erreur est humaine?

Cette expression fourre-tout n'est pas une consolation pour moi, car le mal que j'ai causé, moi Pandemrix le vaccin au nom ridicule, est irréparable: au lieu d'être une aide anti-pandémique, j'ai déclenché une épidémie de narcolepsie! La narcolepsie est une maladie du sommeil incurable. Oui, moi Pandemrix j'ai rendu des gens gravement malades. À cause de moi, des personnes tombent dans un sommeil profond sans avertissement. Cela peut arriver n'importe où, n'importe quand: en cuisinant, en conduisant.... Dois-je ajouter qu'une vie normale et indépendante n'est plus possible avec cette maladie?

Jusqu'en janvier 2015, 1.300 cas de narcolepsie furent signalés en Europe, dont 200 en France. Combien peut-il y en avoir dans le monde? Je n'en sais rien, je sais seulement que pendant la phase pandémique, plus de 30 millions de personnes ont été vaccinées, ce qui est "heureusement" nettement moins que ce que l'on avait espéré. L'alarmisme médiatique de l'époque n'avait pas abouti au succès espéré. L'une des raisons de cet échec en Allemagne est qu'il fut connu que le gouvernement allemand avait commandé un autre vaccin pour lui-même et pour l'armée -- un vaccin sans cet effet secondaire.

Bien sûr, je pourrais être soulagé maintenant, car les millions de doses de vaccins inutilisées ont été à grands frais rendues inoffensives dans les usines d'incinération (200 millions d'euros en Allemagne et 56 millions de francs suisses en Suisse), mais ce n'est pas possible, car je peux encore être nocif à la santé des personnes vaccinées au Pandemrix!

Des recherches ont montré que la barrière hémato-encéphalique isolant et protégeant le cerveau peut s'ouvrir en cas d'inflammation ou d'infection grave et permettre le passage de mes anticorps, affectant ainsi le centre éveil-sommeil. Mes anticorps restant dans le sang pendant toute une vie, vous comprenez maintenant pourquoi les personnes vaccinées peuvent développer une narcolepsie bien des années après leur vaccination et pourquoi je reste un danger malgré ma destruction dans les incinérateurs.

A titre posthume, je me suis rebaptisé Séquellrix. Ou pensez-vous que Vaccinarix m'aille mieux?

Sources:
Wikipedia - Grippe A (H1N1) de 2009-2010 par pays, décès confirmés par pays
Reportage ARTE et NDR - Les profiteurs de la peur
Libération - Effets secondaires du vaccin H1N1: les indemnisations traînent
Le Figaro - Vaccinés contre la grippe H1N1, ils sont devenus victimes de crises de sommeil incontrôlable
Zentrum der Gesundheit - Des millions pour indemniser les victimes du vaccin contre la grippe porcine
Ärzteblatt - Vaccin contre la grippe: comment Pandemrix déclenche la narcolepsie
Süddeutsche Zeitung - Agitations à cause de la vaccination à deux classes
Wikipedia - Vaccins contre la grippe porcine

 


Gelesen 134 mal